Ambassadeurs de la 47e édition

Ambassadeurs

Olivier Niquet

Olivier Niquet est titulaire d’un baccalauréat en urbanisme et d’une maîtrise en études urbaines. Il est chroniqueur à la radio de Radio-Canada depuis 2009 et coanime l’émission La journée (est encore jeune) depuis 2022. Il anime la série documentaire Ma ville aux rayons x sur Savoir média. Il est aussi chroniqueur pour le magazine l’Actualité et pour Urbania. Il est l’auteur de trois recueils de citations et de l’essai Les rois du silence publié aux Éditions de ta mère en 2022. Il est aussi conférencier à ses heures.

Emilie Ouellette

Scénariste (séries télé Les Parent, Dans l’œil du cyclone, Indéfendable). Diplômée de l’École nationale de l’humour en 2003 comme humoriste, puis en 2015 comme scénariste de comédie à la télé, elle a participé aux plus grands festivals d’humour, dont le Zoofest et le ComediHa !. Elle est également bachelière en travail social et a eu la chance de côtoyer des adolescents dans des maisons de jeunes. Elle reste en contact avec eux grâce à ses plateformes de réseaux sociaux, notamment Facebook, Instagram et TikTok.

Virginia Pésémapéo-Bordeleau

Qualifiée par la critique de « lumineuse », Virginia Pésémapéo Bordeleau est née dans le petit hameau de Rapides-des-Cèdres en 1951. Fille d’une mère crie et d’un père québécois métissé, elle est une artiste aux multiples talents. Bachelière en arts plastiques de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, elle s’est d’abord fait connaître comme artiste peintre, au Canada et de par le monde. Elle a exposé ses œuvres en France, au Mexique et au Danemark. En tant que poète et romancière, Virginia Pésémapéo Bordeleau aborde avec vérité et honnêteté des sujets variés tels que l’amour, la sexualité, la guerre, l’identité, la maternité et le deuil. Son premier recueil de poésie, De rouge et de blanc (Mémoire d’encrier, 2012), a reçu la mention Télé-Québec du Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue. On lui attribue le titre de première femme autochtone à avoir écrit un roman érotique en français avec L’amant du lac (Mémoire d’encrier, 2013). Parmi ses œuvres notoires, on retrouve Ourse bleue (La Pleine lune, 2007), L’enfant hiver (Mémoire d’encrier, 2014) et Je te veux vivant (Éditions du Quartz, 2016). Elle vit en Abitibi-Témiscamingue où elle continue de peindre, de faire de la sculpture et, bien entendu, d’écrire avec cette authenticité qui lui est propre.